L’Afrique aux Africains, l’Asie aux Asiatiques, les pays blancs pour tout le monde.

Tout le monde dit qu’il existe un problème RACIAL. Tout le monde dit que ce problème RACIAL sera résolu quand le tiers-monde se sera déversé dans CHAQUE pays blanc… mais SEULEMENT dans les pays blancs.

Les Pays-Bas et la Belgique en sont pleins à craquer de ces non-blancs, bien plus que le Japon ou Taiwan. Cependant, personne ne dit que le Japon ou Taiwan résoudront ce problème RACIAL en amenant chez eux des millions de personnes du tiers-monde et en les “assimilant’.

Tout le monde dit que la solution finale à ce problème RACIAL est à la charge de CHAQUE pays blanc et que SEULS les pays blancs doivent assimiler ou se métisser avec tous ces non-blancs.

Que dire si j’affirmais que ce problème RACIAL existe et que celui-ci allait être résolu seulement si des centaines de millions de non-noirs arrivaient dans chaque pays noir et seulement dans ces pays noirs?

Combien de temps cela prendra-t-il à chacun de réaliser que je ne parle pas d’un problème RACIAL. Je parle de la solution finale au problème NOIR.

Combien de temps cela prendrait-il à un homme noir sain de remarquer cela et quel homme noir dérangé n’y aurait d’objection?

Si je déclare cette vérité évidente sur le programme génocidaire actuel dirigé contre ma race, la race blanche, les libéraux et les conservateurs respectueux tombent d’accord pour dire que je suis un nazi-qui-veut-tuer-six-millions-de-juifs.

Ils se disent anti-racistes. Ils sont anti-blancs.

Anti-raciste est un nom de code pour anti-blanc.